Sud-Kivu : formation sur les strategies de lutte contre la corruption au sein des écoles sécondaires.

 Il se tient, du 18 février au 02 mars 2019, quatre séances de formation de 202 formateurs dont 70 enseignants, 35 chefs d’établissements et 97 élèves responsables des Clubs d’intégrité issus de 35 écoles secondaires de Uvira et Luvungu dans la province du Nord Kivu. Organisée par le Centre de Recherche sur l’Anti-corruption et financé par l’organisation britannique Integrity Action, cette formation vise l’amélioration des compétences des formateurs à travers des techniques et des méthodologies spécialisées  en vue de la lutte contre la corruption dans le système éducatif et le renforcement de l’intégrité dans les institutions scolaires de ladite province.

A l’issue de ces séances de formation, les participants seront à même de dispenser des sessions basées sur l’approche de renforcement de l’intégrité au sein des communautés ainsi que dans les écoles secondaires et vont, par ailleurs, bénéficier des méthodes pédagogiques et de sujets clés sur le renforcement de l’intégrité au sein des communautés à travers une série d’exercices théoriques et pratiques.

Le Centre de Recherche sur l’Anti-corruption et les écoles partenaires sélectionnées souhaitent ainsi réaffirmer  leur ferme engagement à promouvoir la citoyenneté chez les jeunes comme assise de toute politique éducative démocratique et durable, permettant aux jeunes de s’impliquer progressivement dans la gestion de leur espace scolaire et de participer à des projets citoyens concrets.

Il sied de signaler que cette formation  s’inscrit dans le contexte du projet SHINEun projet financé par Integrity Action et visant à initier tous les enfants en milieu scolaire aux valeurs de la démocratie et de la bonne gouvernance, notamment l’éducation à la vie communautaire et à la paix, l’exercice des libertés, droits et obligations, l’esprit d’initiative et le sens de responsabilité, la cogestion des biens publics et communautaires.