« Mon vote n’est pas à vendre »

Durant les campagnes éléctorales, certains candidats couvrent les électeurs de cadeaux : t-shirts, chapeaux et même de l’argent. Les candidats pensent que de l’argent bien investi leur apportera le vote des électeurs le jour des élections.

Mais vendre son vote revient à ouvrir la porte à la #mauvaise_gouvernanceet à encourager la #corruption. Et en toute probabilité, cela empêche certains candidats, peut-être parmi les meilleurs, de briguer des postes électifs.

Le Centre de Recherche sur l’Anti-Corruption va lancer la campagne « Mon vote nest pas à vendre« .

L’objectif visé par cette campagne est de préparer les électeurs à dire voter utile.

Si vous voulez prendre les choses en mains et œuvrer à l’amélioration de territoire, ville ou commune, ces conseils vous guideront pour organiser des événements faisant appel à des volontaires pour sensibiliser les citoyens au vote responsable.

Vous pouvez aussi consulter le module « Engager un dialogue avec les candidats et les élus », par Lex Paulson, dans le cours en ligne Comprendre les élections et la responsabilité citoyenne.


Also published on Medium.