La plainte du président Joseph Kabila contre 4 gouverneurs et autres hauts fonctionnaires restée sans nouvelle.

La plainte du président Joseph Kabila contre 4 gouverneurs et autres hauts fonctionnaires restée sans nouvelle.

Le Conseiller du Chef de l’Etat en matière de lutte contre la corruption, dans un document de 20 pages envoyé en juin 2015 au Procureur Général de la République, Flory Kabange Numbi, le Président Joseph Kabila déposait une plainte contre quatre gouverneurs, à savoir: Moses Katumbi Chapwe (Katanga), Alphonse Ngoy Kasanji (Kasai Oriental), Alex Kande (Kasai Occidental) et Marcellin Chisambo Ruhoya (Sud-Kivu).

La plainte déposée au nom du Président Joseph Kabila par son conseiller spécial pour la lutte contre la corruption, Luzolo Bambi Lesa, a également accusée l’ancien directeur du cabinet du président, Gustave Beya Siku, et quinze autres, anciens hauts fonctionnaires. La plainte dénoncait les “actes de corruption, de fraude et les détournement de fonds.”

Deux ans plus tard, aucune nouvelle de cette initiative du Président de la République. Le Bureau du Procureur ne veut même pas entendre parler de cette affaire. En outre, tous les accusés sont encore en service et n’ont jamais été dérangés par la justice congolaise à part Moise Katumbi qui a été jugé dans une autre affaire de spoliation d’immeubles à 3 ans de prison.