Apropos

L’idée de fonder une association indépendante de lutte contre la corruption en République Démocratique du Congo provient de Heri Bitamala Jérôme, un jeune activiste de la lutte contre la corruption déterminé à donner au pays un environnement propice à la réalisation du développement durable, en gardant à l’esprit les effets de la corruption:

Centre de Recherche sur l’Anti-Corruption se veut par sa mission, une plateforme d’engagement des jeunes  dans la promotion de l’intégrité et la bonne gouvernance dans l’est de la République Démocratique du Congo.

Depuis sa création, CERC renforce les connaissances, les compétences et les réseaux nécessaires à la promotion de l’intégrité et la lutte contre la corruption en favorisant des changements positifs au sein des communautés. Avec l’aide de jeunes moniteurs communautaires, CERC s’assure que les fonds alloués pour des projets au service des populations sont correctement reversés, afin que les projets bénéficient aux communautés.

Organisation a été créée le 15 Avril 2017, à Uvira en République Démocratique du Congo et enregistrée par le Ministère de la Justice sous le numéros JUST.112/DP-SK/CA/5258/2017 et   JUST.113/DP-SK/CC/005/2017 du 09 november 2017.  CERC a été officiellement agréée en date du 09 Novembre 2017 par le Gouverneur de la province du Sud-Kivu, une autorisation  donne à CERC les prérogatives de fonctionner en République Démocratique du Congo.

Le travail thématique de CERC se focalise sur plusieurs axes clés directement liés aux perspectives de l’intégrité et la bonne gouvernance: la lutte contre la corruption, le genre, le rôle des organisations de la société civile, l’impact de l’aide au développement et l’effet de la bonne et de la mauvaise gouvernance.

  • Rendre la République Démocratique du Congo un Etat Sans Corruption.
  • Faire du Centre de Recherche sur l’Anti-Corruption une agence par excellence de lutte contre la corruption en République Démocratique du Congo.

 

Mission


  • Eradiquer la corruption, les abus de pouvoir et les malversations financières en République Démocratique du Congo ;
  • Renforcer de façon concertée et continue l’intégrité et l’expertise par le biais de programme d’éducation civique et des actions citoyennes.

Le Centre de Recherche sur l’Anti-Corruption (CERC) développe une nouvelle génération de leaders actifs et responsables à travers la République Démocratique du Congo.

Nous aidons les jeunes et décideurs à mettre en œuvre des idées positives d’intégrité en renforçant leurs connaissances, leurs compétences et les réseaux nécessaires à la promotion de l’intégrité et la lutte contre la corruption..