Historique

Créé en avril 2017, CERC est une organisation non gouvernementale (ONG) congolaise qui a pour objectif de lutter contre la corruption sous ses différentes formes et de promouvoir les principes de bonne gouvernance. Son objectif principal est d’impliquer les citoyens dans la lutte contre la corruption, faisant ainsi progresser les concepts de transparence et de redevabilité. De plus, le CERC aspire à renforcer le respect des droits fondamentaux de l’homme énoncés dans la Constitution congolaise et les chartes internationales.

CERC recourt aux moyens nécessaires pour lutter contre la corruption, améliorer la qualité de la vie et inciter la société civile à prendre des mesures en faveur de la transparence et de la redevabilité.

CERC n’enquête pas et n’expose pas les cas individuels de la corruption ; Au lieu de cela, il plaide en faveur de réformes en mettant l’accent sur l’amélioration systématique des services publics et en formant des coalitions avec d’autres acteurs de la lutte contre la corruption, notamment le gouvernement, les parlementaires, le secteur privé, les médias, la communauté internationale et les organisations de la société civile. Pour tenter de réduire la corruption,  CERC applique sa stratégie sur les quatre axes suivants :

  • diagnostiquer les problèmes de corruption et utiliser les conclusions comme référence pour stimuler des débats plus éclairés et formuler de nouveaux projets sur la lutte contre la corruption
  • créer et soutenir des partenariats et des coalitions avec des organisations de la société civile pour lutter plus efficacement contre la corruption
  • inciter les citoyens et les jeunes à promouvoir plus activement l’intégrité

CERC est enregistré par le Ministère de la Justice sous les numéros JUST.112/DP-SK/CA/5258/2017 et   JUST.113/DP-SK/CC/005/2017 du 09 november 2017 et a été officiellement autorisé à fonctionné en date du 09 novembre 2017 par le Gouverneur de la province du Sud-Kivu, une autorisation  donne à CERC les prérogatives de fonctionner en République Démocratique du Congo.