Gouvernance

La structure organisationnelle du CERC comprend trois (3) types d’organes statuaires : l’Assemblée Générale, le Conseil d’Administration et le Comité de Contrôle 


  1. L’Assemblée Générale est compétente pour :
  • adopter les statuts, le règlement intérieur et tout autre outil de gestion jugé nécessaire pour le bon fonctionnement de l’association ;
  • réviser les statuts et le règlement intérieur du CERC ;
  • élire et déchoir de leurs fonctions les membres du Conseil d’Administration ;
  • définir la politique et l’orientation générale de l’association en tenant compte des objectifs stratégiques et tactiques de l’association   ;
  • adopter les rapports annuels d’activité, financier et des commissaires aux comptes de l’association ;
  • fixer le montant du droit d’adhésion, la détermination de la périodicité et du montant des cotisations ordinaires ;
  • décider des cotisations exceptionnelles ;
  • décider de la valorisation comptable de contributions intellectuelles et matérielles des membres,
  • sanctionner les membres du CERC qui ne se conforment aux dispositions des instruments juridiques de l’Association ;
  • décider du transfert du siège et de la dissolution de l’association ;
  • approuver l’adhésion de nouveaux membres ;
  • décider de toute autre mesure nécessaire au bon fonctionnement de l’association.

2. Le conseil d’Administration:

Le CERC est géré et administré par un conseil d’administration composé de 7 membres, élus par l’assemblée générale ordinaire pour un mandant de quatre ans.

Le conseil d’administration est doté des pouvoirs les plus étendus pour assurer sa mission de gestion et d’administration du CERC en toute circonstance, à l’exception de ceux statutairement réservés à l’assemblée générale.

A ce titre, le conseil d’administration peut notamment et sans que cette énumération soit limitative :

  • déterminer les orientations et les actions permettant d’atteindre les buts de l’association tels que définis à l’article 7 des statuts ;
  • établir selon les besoins, dans les limites des dispositions des statuts, le règlement intérieur et proposer les modifications ;
  • créer les services qu’il juge utiles ou les supprimer, décider de la création et de la suppression des emplois selon les besoins de l’organisation et de la disponibilité des ressources ;
  • appeler si nécessaire des cotisations annuelles dont le montant peut être différent selon qu’il s’agit de personnes physiques ou morales ;
  • arrêter les comptes de l’exercice clos et proposer à l’assemblée générale l’affectation des ressources ;

3 : Bureau Exécutif

Le conseil d’administration recrute ou désigne parmi les membres effectifs un bureau exécutif composé de :

  • un Directeur Exécutif ;
  • un chargé de programme ;
  • un chargé de finance ;
  • les chargés de projet
  • le chargé de suivi et evaluation

Le bureau assure la gestion courante de l’association entre deux réunions du conseil d’administration.

Il veille à l’exécution des délibérations prises par le conseil d’administration et par l’assemblée générale et prépare les travaux du conseil d’administration.

1
Bonjour,
Avez-vous une question?
Powered by