Transparence et Redevabilité

Notre légitimité découle de la qualité de notre travail, de la reconnaissance et du soutien des personnes avec et pour lesquelles nous travaillons, ainsi que de nos donateurs et du grand public. CERC s’engage donc à faire preuve d’ouverture, de transparence et d’honnêteté quant à ses structures, ses objectifs, ses politiques et ses activités. Nous communiquons activement avec les parties prenantes et mettons les informations à la disposition du public.

Nos relations avec les parties prenantes

La transparence et la responsabilité sont essentielles à la bonne gouvernance : partout où nous opérons, nous cherchons à garantir que les normes élevées que nous exigeons des autres sont également respectées dans nos propres organisations.

Ces politiques nous guident dans nos relations avec les parties prenantes :

Politique anti-corruption.

En 2017, CERC a adopté une politique de lutte contre la corruption, et en décembre 2020, cette politique a été révisé qu’elle rencontre les meilleures pratiques évolutives en matière de redevabilité dans le secteur non lucratif.

L’objectif de cette politique est de prévenir la fraude et la corruption dans les projets mise en oeuvre par CERC.

Telecharge notre Politique Anti-Corruption and Anti-Pots-de-Vin

Politique de protection de l’enfance

La politique de sauvegarde de CERC, claire et sans équivoque, vise à s’assurer qu’aucun enfant ou jeune associé au CERC ne subisse de préjudice. CERC a une politique de tolérance zéro pour les brimades, les comportements discriminatoires et le harcèlement sexuel. Cette politique est exposée dans notre politique de protection de l’enfance.

Pour en savoir plus sur notre approche de la sécurité des enfants et des jeunes, cliquez ICI.

Nos finances

La confiance et la transparence sont très importantes pour nous. CERC s’engage à garantir que toutes les informations sur la manière dont nous collectons, dépensons et protégeons nos fonds sont claires et précises.

Les comptes de CERC font l’objet d’un audit indépendant conformément aux normes internationales d’audit.

Téléchargez notre de procédures comptable et financière

Téléchargez notre dernier rapport annuel et les états financiers

Notre politique d’alerte et de dénonciation

Notre politique de dénonciation aide notre personnel et nos partenaires à dénoncer les comportements inacceptables et les actes répréhensibles. Pour les membres du personnel ou les parties prenantes qui ne se sentent pas en mesure de signaler une faute professionnelle à l’organe de gouvernance compétent de CERC, il existe un mécanisme de signalement indépendant et confidentiel.

Pour en savoir plus sur notre mécanisme de dénonciation, cliquez ICI.

Comment renforçons-nous la responsabilité envers nos bénéficiaires ?

Au CERC, nous nous assurons d’écouter et de répondre aux opinions des communautés, de les traiter avec respect et de montrer que leurs opinions comptent.

Nous écoutons les opinions des jeunes pour nous assurer que nos programmes répondent à leurs besoins. Les opinions des jeunes sont essentielles à la mise en œuvre de nos programmes, car elles rendent notre travail plus pertinent et plus durable, et permet aux jeunes de prendre une part active à leur propre développement.

Cette approche nous permet de mettre en œuvre des programmes qui répondent mieux aux priorités et aux besoins réels des jeunes. Elle nous permet d’entendre les réactions à nos programmes et de les adapter en conséquence. Elle améliore donc la qualité de notre travail, tout en renforçant la confiance des membres de la communauté dans leur capacité à faire valoir leurs droits.

Nos années d’expérience dans les communautés nous donnent de la crédibilité et font que les jeunes et les communautés se sentent à l’aise pour travailler ouvertement et honnêtement avec nous. Nous utilisons une série de méthodes de participation – toujours adaptées au contexte local – pour nous assurer que nous communiquons correctement avec les jeunes et les communautés sur les programmes que nous menons.

Comment l’avons-nous fait par le passé ?

Un élément crucial de notre programme de renforcement de l’intégrité au sein des communautés a été un système de retour d’information bidirectionnel entre les communautés et les décideurs.

Le retour d’information des communautés a été facilité par les jeunes, qui ont utilisé des méthodes telles que les SMS, les entretiens téléphoniques et les appels radio pour recueillir des opinions et des idées. Ce retour d’information a contribué à façonner le programme en cours, ainsi que les réponses d’autres organisations. En aidant les jeunes à recueillir ces informations, ils ont acquis des compétences précieuses et ont eu l’occasion de se faire entendre par les dirigeants de la communauté.